Meilleurs films sur le voyage

Into the wild

Un jeune homme, Christopher, tout juste diplômé, décide de prendre la route en laissant tout derrière lui. Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des gens hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres.

Au bout de son voyage, Christopher atteindra son but ultime en s'aventurant seul dans les étendues sauvages de l'Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.

Mon avis : un film que j'ai adoré, à voir les yeux fermés (ou pas!)...

La bande annonce!

La plage

Richard, jeune américain, amateur de sensations inédites, a choisi l'Asie comme terrain d'élection, dans l'espoir d'y vivre des aventures fortes et exaltantes. Dans un hôtel miteux de Bangkok boudé par les touristes, il fait la connaissance d' un homme au regard halluciné qui fait irruption dans sa chambre et évoque une île secrète, une plage paradisiaque, où il aurait vécu plusieurs années au sein d'une petite communauté d'esprits libres. Le lendemain, Richard retrouve une carte de l'île et le cadavre de cet homme.

Mon avis : une aventure palpitante qui place le routard au coeur du sujet du film.

La bande annonce!

Les orphelins de Huang Shi

Les Orphelins de Huang Shi nous entraîne dans la Chine des années 30, alors ravagée par la guerre, et raconte l'incroyable aventure d'un jeune journaliste anglais, d'une infirmière américaine et d'un groupe de partisans chinois qui vont unir leurs efforts pour sauver 60 orphelins.

Ensemble, ils vont parcourir plus d'un millier de kilomètres à travers les contrées les plus hostiles, des sommets enneigés aux déserts impitoyables, pour atteindre un village où les enfants pourront enfin vivre en sécurité. Surmontant tous les obstacles, leur épopée va les conduire à découvrir le sens absolu du sacrifice, de la responsabilité et du courage.

Mon avis : un film magnifique, à voir absolument.

La bande annonce!

Le terminal

Victor Navorski est l'un de ces milliers de touristes, venus des quatre coins du monde, qui débarquent chaque jour à l'aéroport. Mais, à quelques heures de son arrivée, voilà qu'un coup d'état bouleverse sa petite république d'Europe centrale, mettant celle-ci au ban des nations et faisant de Viktor... un apatride. Les portes de l'Amérique se ferment devant lui, alors même que se bouclent les frontières de son pays : Viktor est bel et bien coincé...

Mon avis : une superbe comédie, où l'on rit du début à la fin, et où le personnage de Viktor est très attachant.

La bande annonce!

Sept ans au Tibet

A la fin de l'été 1939, l'alpiniste autrichien Heinrich Harrer, premier vainqueur de la face nord de l'Eiger et qui rêve de conquérir le Nanga Parbat, sommet inviolé de l'Himalaya, accepte de l'argent nazi pour y planter le drapeau à croix gammée. La guerre éclate. Prisonnier des Britanniques à la frontière de l'Inde, il s'évade. Commence alors la véritable aventure de sa vie : une longue errance qui se termine à Lhassa, résidence du jeune Dalai-Lama avec qui il se lie d'amitié.

Mon avis : un film à voir et à revoir!

La bande annonce!

Australia

Une aristocrate anglaise hautaine, Sarah, arrive au coeur des paysages sauvages du nord de l'Australie pour rejoindre son mari, qui tente de vendre son domaine de "Faraway Downs". L'exploitation est au bord de la ruine, et Sarah tente de la sauver, en s'alliant à un cow-bow local un peu rustre, Drover. Elle parcourt avec lui des milliers de kilomètres dans des terres tant magnifiques qu'inhospitalières, afin de mener 1500 têtes de bétail juqu'à Darwin.

Peu à peu transformée par la puissance et la beauté des paysages, Sarah découvre des sentiments qu'elle n'avait jamais éprouvés jusqu'alors. Au terme de leur périple, la seconde guerre mondiale rattrapera l'Australie, et Sarah se battra pour sauver tout ce qui compte pour elle.

Mon avis : un film où la romance se mêle à la beauté des paysages.

La bande annonce!

Carnets de voyage

En 1952, deux jeunes argentins, Alberto Granado et Ernesto Guevara, partent à la découverte de l'Amérique latine. Ils débutent leur périple sur une vieille moto baptisée "La Vigoureuse". La confrontation avec la réalité sociale et politique des pays visités altère la perception que les deux amis ont du continent. Cette expérience éveillera de nouvelles vocations associées à un désir de justice sociale.

Mon avis : un beau film qui montre comment le voyage peut changer le cours d'une vie.

La bande annonce!

A bord du Darjeeling Limited

Trois frères qui ne se sont pas parlé depuis la mort de leur père décident de faire ensemble un grand voyage en train à travers l'Inde afin de renouer les liens d'autrefois. Pourtant, la quête spirituelle de Francis, Peter et Jack va vite dérailler, et ils se retrouvent seuls, perdus au milieu du désert avec onze valises, une imprimante, une machine à plastifier, et beaucoup de comptes à régler avec la vie. Dans ce pays magique dont ils ignorent tout, c'est alors un autre voyage qui commence, riche en imprévus, une odyssée qu'aucun d'eux ne pouvait imaginer, une véritable aventure d'amitié et de fraternité.

Mon avis : une comédie loufoque, un décor indien ferroviaire, et des dialogues décalés : de quoi passer un moment agréable!

La bande annonce!

L'auberge espagnole

Xavier, un jeune homme de vingt-cinq ans, part à Barcelone pour terminer ses études en économie et apprendre l'espagnol. Cette langue est nécessaire pour occuper un poste, que lui promet un ami de son père, au ministère des finances. Mais pour ce faire, il doit quitter sa petite amie Martine, avec qui il vit depuis quatre ans.

En Espagne, Xavier cherche un logement et trouve finalement un appartement dans le centre de Barcelone qu'il compte partager avec sept autres personnes. Chacun de ses colocataires est originaire d'un pays différent.

Mon avis : une aventure cosmopolite qu'on aimerait vivre aux côtés de Xavier!

La bande annonce!

Lost in translation

Bob Harris se rend à Tokyo pour tourner un spot publicitaire, il a conscience qu'il se trompe, il devrait être chez lui avec sa famille, jouer au théatre, ou encore chercher un rôle dans un film, mais il a besoin d'argent. Du haut de son hôtel de luxe, il contemple la ville, mais ne voit rien. Il est ailleurs, détaché de tout, incapable de s'intégrer à la réalité qui l'entoure. Dans ce même établissement, Charlotte, une jeune américaine fraîchement diplômée, accompagne son mari, photographe de mode. Ce dernier semble s'intéresser davantage à son travail qu'à sa femme. Se sentant délaissée, Charlotte cherche un peu d'attention. Elle va en trouver auprès de Bob...

Mon avis : une suprebe comédie que l'on prend plaisir à regarder.

La bande annonce!

Le dernier trappeur

Au coeur des montagnes rocheuses, Norman vit avec Nebraska, une indienne Nahanni, et ses chiens de traîneaux. Déconnectés des besoins créés par la société moderne, ils se nourrissent des produits de la chasse et de la pêche. Norman fabrique ses raquettes, son traîneau, son canoë avec le bois et l'écorce prélevés en forêt. Une fois par an, Norman effectue un voyage jusqu'en ville pour vendre ses peaux et acheter le peu dont il a besoin : farine, allumettes, bougies, piles pour son transistor...

Mon avis : Nicolas Vanier nous emporte avec lui dans ce paysage somptueux, et nous fait réflechir à la société de consommation d'un oeil plus critique.

La bande annonce!

Sin nombre

Au Honduras, la jeune Sayra retrouve son père après une longue séparation. Elle va enfin réaliser son rêve, émigrer avec lui et son oncle aux Etats-Unis. Au Mexique, Casper est membre de la "Mara", l'un des terribles gangs d'Amérique centrale. Pour venger la mort de sa fiancée, il tue un chef de bande et prend la fuite. Sur le toit du train qui file vers le nord, entourés de centaines de candidats à l'émigration, Sayra et Casper se rencontrent. Il fuit son passé criminel, elle espère un avenir meilleur : parviendront-ils à échapper ensemble à leur destin et à franchir la frontière?

Mon avis : un thriller émouvant, des personnages attachants, malgré quelques scènes un peu violentes.

La bande annonce!

Les chemins de la liberté

En 1940, une petite troupe de prisonniers décide de s'évader d'un camp de travail sibérien. Pour ces hommes venus de tous les horizons, s'échapper de cet enfer ne sera que le début de l'aventure... Ensemble, ils vont parcourir plus de 10 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi, puis les sommets de l'Himalaya pour franchir la grande muraille de Chine.

Certains s'arrêteront en chemin, d'autres ne survivront pas aux épreuves. L'Inde, alors sous contrôle anglais, est le but ultime. Mais la route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets...

Mon avis : une histoire passionnante, dans un environnement magnifique.

La bande annonce!

 

La pirogue

L'histoire débute dans un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d'où partent de nombreuses pirogues. Au terme d'une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol.

Baye Laye est capitaine d'une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir, mais il n'a pas le choix. Il devra conduire trente hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas tous, certains n'ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui l'attend.

Mon avis : un film touchant qui illustre une réalité dont on parle peu.

La bande annonce!

Le secret de l'enfant fourmi

En voyage dans le nord du Bénin, Cécile croise le chemin d'une jeune mère africaine qui lui dépose, affolée, un bébé dans les bras... Cécile va adopter cet enfant africain qui va grandir en France. L'année de ses sept ans, elle repart avec lui dans son pays d'origine et tente de percer le secret qui a entouré son abandon.

Mon avis : un sujet passionnant et traité avec émotion, mêlé à la beauté des pistes africaines, un mélange réussi!

La bande annonce!

Himalaya, l'enfance d'un chef

Dans le nord-ouest de l'Himalaya, le chef d'un petit village perché en haut des montagnes ne veut pas que Karma conduise la caravane des yaks. La raison : il l'accuse d'être responsable de la mort de son fils. Karma et le chef du village prennent la route chacun de leur côté.

Mon avis : des paysages splendides qui invitent au voyage...

La bande annonce!

Le voyage de Chihiro (animation)

Chihiro voyage avec ses parents, lorsque la famille se retrouve face à un immense bâtiment au centre duquel s'ouvre un long tunnel. De l'autre côté du passage se dresse une villa fantôme. Les parents découvrent dans un restaurant désert de nombreux mets succulents et ne tardent pas à se jeter dessus. Ils se retrouvent alors transformés en cochons. Prise de panique, Chihiro s'enfuit et se dématérialise progressivement. L'énigmatique Haku se charge de lui expliquer le fonctionnement de l'univers dans lequel elle vient de pénétrer. Pour sauver ses parents, la fillette va devoir faire face à la terrible sorcière Yubaba, qui arbore les traits d'une harpie méphistophélique.

Mon avis : tous les films d'animation d'Hayao Miyazaki mériteraient d'être également cités.

La bande annonce!

J'irai dormir chez vous (série)

Equipé d'une caméra, Antoine de Maximy visite les pays du monde entier avec pour objectif de passer la nuit chez l'habitant.

Depuis 2005, 4 saisons et 35 épisodes ont été tournés. Un film est sorti en 2007 : J'irai dormir à Hollywood.

Mon avis : on ne s'en lasse pas, et au fil des épisodes on a même l'impression de faire un peu partie du voyage...

La bande annonce du film!

Nus et culottés (série télévisée)

Nans et Mouts, deux jeunes gens qui n'ont pas froid aux yeux, décident de prendre la route démunis de tout bien matériel, ne comptant que sur la coopérativité et la générosité des personnes qu'ils vont croiser.

Mon avis : une super série qui donne envie de tout plaquer, et de partir à l'aventure!

Le teasing!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site